La prise en charge des enfants à domicile

La prise en charge des enfants à domicile

La part des enfants dans la patientèle des IDEL reste marginale. Mais les infirmiers et infirmières à domicile peuvent être amenés à les prendre en charge. Comment faire ? Quelles précautions prendre lors de la prise en charge des enfants ? libheros vous guide !

 

La typologie des soins effectués le plus souvent

Les soins à domicile pour les enfants peuvent se révéler très divers. Cela va de la simple prise de sang, aux pansements en passant par la prise en charge de pathologies plus lourdes.

Mais, il n’existe pas de nomenclature spécifique pour les soins effectués auprès des enfants.

Pourtant, l’IDEL prend souvent plus de temps qu’avec un adulte car il faut expliquer les protocoles de soin pour rassurer les plus jeunes et parfois l’infirmier ou l’infirmière est contrainte de revenir car elle n’a pas pu effectuer les soins nécessaires.

prendre soin d'un enfant

Faut-il une formation pour la prise en charge des enfants ?

Ce n’est pas obligatoire mais il en existe pour ceux qui souhaitent être plus à l’aise dans la prise en charge des enfants. Vous pouvez choisir parmi plusieurs Diplômes d’Université (DU) pour mieux adapter les soins aux plus jeunes ou mieux gérer leur douleur. Par exemple, l’APHP a choisi de former son équipe de d’Hospitalisation à Domicile (HAD) à la l’hypnoanalgésie pour lutter contre les phobies [1] liées aux soins des plus jeunes malades. Il s’agit là d’une formation courte, de quelques jours.

Certains IDEL font aussi le choix de se spécialiser en devenant infirmier ou infirmière puéricultrice d’État, IPDE [2]. On vous explique tout dans l’article « spécialisations infirmières ».

Mais, ils sont peu nombreux à faire ce choix en libéral, on en compte seulement 1000 en France. Si vous faites ce choix, pour créer votre patientèle, n’hésitez pas à vous faire connaître auprès des pédiatres ou des sages-femmes de votre ville.

Par ailleurs, vous pouvez également préciser que vous accepter la prise en charge des nouveaux nés et des enfants lors de votre inscription sur libheros PRO.

 

Comment gérer la douleur des enfants ?

La douleur des enfants est difficile à soulager car elle est surtout fondée sur l’appréhension. L’IDEL doit faire preuve de pédagogie et de douceur.

Il faut parfois ruser, essayer de les divertir [3], par exemple, lors d’un soin avec des jeux, de la musique. La famille et les proches peuvent indiquer à l’équipe soignante les goûts de l’enfant pour adapter, en fonction, ces distractions.

Il existe aussi des outils pédagogiques pour faciliter la tâche des infirmiers ou infirmières lors de la prise en charge des enfants. L’association SPARADRA a par exemple créé ce poster pour savoir comment répondre au mieux à la douleur de l’enfant.

Par ailleurs, les 25èmes journées PEDIADOL, la douleur de l’enfant se tiennent du 5 au 7 décembre prochain. Plus d’informations sur leur site : https://www.pediadol.org/

 

[1] L’HAD de l’APHP : l’hypnose à domicile  

[2] Le métier d’infirmière de puériculture : Association ANPDE et https://www.infirmiers.com/votre-carriere/puericultrice/infirmiers-puericulteurs-liberal.html

[3] Association SPARADRA: Distraire les enfants lors d’un soin