Les prises de sang à domicile, un soin qui se digitalise

Depuis le lancement de notre plateforme de prise de rendez-vous libheros.fr, nous avons constaté que les prises de sang à domicile sont régulièrement demandées à notre collègue du support patient qui tente, tant bien que mal, de trouver des infirmiers ou des infirmières prêts à prendre ces patients dans le besoin.

Nous avons conscience que c’est contraignant pour vous mais grâce à l’enquête que nous avons menée, nous vous détaillons toutes les étapes à suivre pour anticiper les points bloquants et comment rendre ce soin une opportunité.

Une convention à signer pour chaque laboratoire chez qui vous déposerez les prises de sang

Pour effectuer les prélèvements sanguins à domicile, vous devez tout d’abord vous munir du matériel médical. Vous pourrez le récupérer au sein d’un des laboratoires d’analyse médicale situé dans votre secteur. Une fois sur place, profitez-en pour signer une convention [1]. Elle a pour objet de fixer les procédures applicables aux prélèvements réalisés par les infirmiers libéraux.

Par ailleurs, ce qu’il faut savoir, c’est que le patient choisit son laboratoire (dans un périmètre raisonnable compte tenu du déplacement imposé à l’infirmier) tout comme il choisit son soignant. Donc si vous n’avez jamais déposé de prélèvement dans le laboratoire choisi par le patient, il faudra signer une nouvelle convention. S’il n’a pas de préférence, vous pourrez lui proposer ceux avec lesquels vous travaillez déjà. Attention, la même analyse peut avoir des protocoles de prélèvement et des couleurs de tubes différentes en fonction des laboratoires.

Regrouper les prises de sang et faire un seul dépôt au laboratoire

Les prélèvements sanguins ne peuvent pas se conserver longtemps [2]. Pour optimiser votre tournée, vous pouvez les regrouper, en général le matin de 7h à 11h (surtout si les patients doivent être à jeun) et déposer ensuite les tubes au laboratoire en fin de matinée.

Vous ne pouvez pas passer au laboratoire ? Aucun problème, d’autres systèmes sont parfois mis en place. Par exemple, vous pouvez faire venir un coursier du laboratoire chez vous ou déposer tous les prélèvements dans une pharmacie qui joue le rôle de point relais. Renseignez-vous auprès du laboratoire quant aux solutions qu’il peut vous proposer.

L’application IDELab, un outil offert par le laboratoire qui sécurise et optimise les prélèvements à domicile

Réaliser des prises de sang à domicile nécessite de nombreuses opérations administratives pour les infirmiers préleveurs. En effet, vous devez renseigner à la main l’identité et les coordonnées du patient, remplir des fiches de prélèvements, photocopier les ordonnances etc. tout en évitant de se mélanger les pinceaux avec les différents tubes ! C’est pourquoi SIL-LAB innovations vous met à disposition la plateforme P-A-D [3] et l’application IDELab. Rangez vos papiers et crayons, sortez vos smartphones ou tablettes !

Prises de sang à domicile - IDELab

« L’application, gratuite pour les infirmiers libéraux, est un gain de temps. Vous devez uniquement saisir les informations cliniques (types de prélèvement, traitements, échantillon etc.) du patient. L’identité du patient ainsi que la date et l’heure sont enregistrées automatiquement. » assure Serge Payeur, co-fondateur de la société SIL-LAB Innovations.

De même, il vous suffit de photographier l’ordonnance pour l’attacher au dossier de prélèvement. Grâce à cet outil, les données et les prélèvements sont sécurisés et rien ne se perd. Petit plus : vous n’avez pas besoin de réseau pour réaliser les enregistrements car l’application fonctionne hors ligne !

L’application met également à disposition des rappels tels que l’ordre des tubes pour les prélèvements, les résultats d’INR ou les procédures à suivre en cas d’AES (accident exposition au sang).

Que faire si la mention « à domicile » n’est pas inscrite sur l’ordonnance ?

Il arrive que certains patients, pour les raisons qui leur sont propres, ont besoin de faire des prises de sang mais ne veulent pas se déplacer dans un laboratoire d’analyse médicale et leur médecin n’a pas mentionné « à domicile » sur la prescription. Vous pouvez effectuer le soin sans problème.  Vous devrez préciser au patient qu’il devra payer l’acte de prélèvement ainsi que le déplacement. L’acte sera remboursé par la sécurité sociale mais pas le déplacement. Vous pourrez facturer le déplacement au tarif qu’il vous convient ou décider de suivre la nomenclature.

D’autres analyses de « confort », qui ne nécessitent pas de prescription médicale, telles que l’intolérance alimentaire ou le dépistage du VIH, peuvent être pris en charge par l’IDEL. Avant de réaliser le prélèvement, vous devrez uniquement rédiger et faire signer au patient une déclaration sur l’honneur [4]. Elle stipule que le patient est d’accord pour réaliser le soin demandé et payer le montant précisé sur le document sans être remboursé.

Des demandes de prise de sang de plus en plus nombreuses sur libheros

Près de 20% des patients qui contactent notre support ont besoin d’une prise de sang à domicile. Ils nous appellent car ils n’ont pas trouvé d’infirmiers qui acceptent de réaliser une prise de sang, notamment s’il n’est pas indiqué « à domicile » sur l’ordonnance.

A présent que vous êtes peut-être mieux informés, n’hésitez pas à proposer les prélèvements sanguins à domicile sur libheros.fr.

La nouveauté de notre solution ? Les patients peuvent enregistrer leur ordonnance directement dans leur compte. Cela vous permet de prendre connaissance des particularités des soins avant la prise en charge.

Pour s’inscrire, c’est ici.

 

[1] Ordonnance n° 2010-49 du 13 janvier 2010 relative à la biologie médicale

[2] Tableau des délais et conditions d’acheminement des prélèvements

[3] P-A-D

[4] Modèle d’Attestation sur l’honneur

 

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sans doute celui-ci : « Comment bien travailler en équipe d’infirmiers libéraux ? »

 

2 réflexions sur « Les prises de sang à domicile, un soin qui se digitalise »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *