DRH : comment prendre soin de vos salariés ?

DRH : comment prendre soin de vos salariés ?

Points clés de l’article :

  • Différents types de salariés, différents types de besoins
  • Les solutions existantes sur le marché
  • libheros Care = offre et accompagnement dédiés pour les salariés

Prendre soin de ses collaborateurs est essentiel : tant pour leur implication professionnelle que pour leur développement personnel. Les Français passent en moyenne 36,3h par semaine au travail (1). L’environnement professionnel est donc un lieu de vie et surtout d’échanges.

Pourtant, ils sont encore très peu d’employés à oser parler de leurs problèmes personnels au bureau. Mais comment faire pour s’assurer du bien être de ses collaborateurs, et notamment de leurs besoins en santé ? libheros vous en dit plus dans son article.

Différents profils pour différents besoins

En fonction des entreprises, il existe différents profils de collaborateurs : des femmes, des hommes, des parents, des jeunes diplômés, des personnes en pré retraite, des personnes qui qui travaillent en bureau et/ou sur le terrain, des cadres, des ouvriers, des secrétaires, des employés de bureau, mais aussi des salariés à mi-temps thérapeutiques, à temps plein, à temps partiel…

Bref chaque salarié est unique, il est donc normal que leurs besoins le soient également. En prêtant davantage attention aux besoins en santé des salariés, nous pouvons tout de même identifier deux statuts distincts : 

  1. Le salarié patient : les accidents de la vie, la maladie chronique/le handicap, la maternité
  2. Le salarié aidant : s’occupant d’un enfant ou d’un parent atteint d’une maladie chronique ou devenu dépendant lié à son âge

Vous l’aurez compris, un salarié patient peut devenir aidant et vice versa. Mais il peut aussi être les deux à la fois ! Voyons ce que ces statuts impliquent dans le milieu professionnel.

Etre salarié patient en entreprise

Quelque soit l’affection qui le touche ou le moment de vie vécu, qu’il soit temporaire ou chronique, le salarié patient tiendra son employeur ou son manager direct informés. En effet, dans le cas d’une opération programmée ou lorsqu’un accident de travail survient, le salarié sera en arrêt maladie et son activité professionnelle pourra alors être perturbée quelques temps, sans grandes conséquences.

Pour un salarié qui se fait diagnostiquer une maladie chronique comme un cancer, la prise en charge de son absence est plus complexe car plus impactante tant pour le salarié que pour l’entreprise. Un aménagement des horaires de travail voire un arrêt de travail prolongé de plusieurs mois pourront alors s’avérer nécessaires pour le bien être du salarié.

Etre salarié aidant en entreprise

Tout comme le salarié patient, le salarié aidant va tôt ou tard alerter son employeur sur sa situation. Par définition, le salarié aidant cumule son travail en journée et le soir venu, s’occupe de son proche malade ou en perte d’autonomie. 

La situation professionnelle du salarié aidant pourra être plus ou moins impactée selon l’évolution de la maladie du proche. Si la situation du proche se dégrade, le salarié pourra être amené à s’absenter de son lieu de travail et ce à répétition. Certains vont même jusqu’à faire modifier leur contrat de travail pour diminuer leur temps de présence en entreprise


“On estime qu’il y a 15% de la masse salariale qui est aidant d’une personne malade ou en perte d’autonomie. La Mais tous ne sont pas en surcharge.” indique Olivier Morice, Délégué Général du collectif Je t’aide.

Avoir peur d’être stigmatisé si on est malade ou si on aide un proche, c’est aussi ça le quotidien de certains salariés. Ainsi, les conditions de management et de travail doivent être ouvertes à l’échange et à la transparence, tout en respectant le secret professionnel.

Il existe pourtant des solutions

Pour soulager le quotidien de ces salariés patients et aidants, des solutions et services peuvent être mis en place au sein de l’entreprise pour soulager et accompagner les salariés. En effet, “20% des aidants déclarent être épuisés” selon Olivier Morice. Voici des exemples de solutions :

L’intégration d’un personnel soignant/médico-social au sein de l’entreprise :
– appel à la médecine du travail
– création d’une infirmerie
– mise en place d’une aide psychologique ou sociale

La création d’une politique de Qualité de Vie au Travail (QVT) :
– congés de solidarité entre collègues 
– jours de congés proche aidant et enfants malades
– congé paternité prolongé (i.e : Parental act) 
– Formation des managers aux bonnes pratiques de QVT 
– Bureaux adaptés pour éviter les TMS (troubles musculo squelettiques)  
– Sport/coaching et équilibre alimentaire au travail 
– Mutuelle d’entreprise
– accompagnement comme conciergerie, service dédié à la santé

Le financement de certains besoins par le CSE (aides sociales au cas par cas, comme une situation de perte d’autonomie d’un proche d’un salarié qui nécessite des frais)

Comment libheros répond aux besoins de tous vos salariés

En complémentarité des solutions et services mis en place dans les entreprises, libheros souhaite être le référent pour l’accompagnement santé des salariés avec son offre libheros CARE. En effet grâce à cette offre, libheros peut intervenir à plusieurs moments de vie du salarié et/ou de son proche : 

  • lorsqu’il(elle) est atteint(e) d’un cancer 
  • lorsqu’il(elle) est aidant(e) 
  • lorsqu’il(elle) subit un accident de la vie 
  • lorsqu’elle est enceinte

libheros pourra l’accompagner en 4 étapes :

  1. Le diagnostic : via la récolte du besoin du salarié par le coordinateur de soin libheros
  2. Le plan de prise en charge : via la mise en place d’un plan d’action détaillé pour l’organisation des soins à domicile du patient
  3. L’organisation des soins : via la recherche par le coordinateur de soin libheros des l’ensemble des prestations et services souhaités 
  4. Le suivi du patient : via la prise de nouvelles régulières par le coordinateur de soin libheros du bon déroulé des prestation et services choisis

En cette crise sanitaire, la santé à domicile est plus que jamais sollicitée (prise de sang, suivi de grossesse, soin post hospitalisation pour les patients COVID…). 

Pour vos salariés atteints du COVID ou non, confinés chez eux, proposez-leur libheros Care pour prendre soin d’eux !