Tout savoir sur le vaccin contre la grippe saisonnière 2020

Tout savoir sur le vaccin contre la grippe saisonnière 2020

Le contexte de la pandémie de Covid-19 ne doit pas faire oublier la circulation d’autres virus potentiellement dangereux, comme la grippe saisonnière. Il existe un moyen de prévenir l’infection et de diminuer le risque de formes graves ou de décès : la vaccination anti-grippale.

Que contient le vaccin contre la grippe ?

Les virus de la grippe évoluent en permanence, c’est ce qui rend imprévisible les épidémies saisonnières. Le réseau mondial de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la surveillance de la grippe réunit chaque année les données épidémiques du monde entier, et suit attentivement l’évolution des virus en circulation chez l’homme pour identifier rapidement l’apparition de nouvelles souches. Sur la base de ces informations, l’OMS établit chaque année ses recommandations sur la composition du vaccin pour qu’il soit efficace contre les souches les plus récentes en circulation. C’est pour cela que les personnes sont appelées à renouveler leur vaccin contre la grippe chaque année.

Cette année, deux vaccins antigrippaux sont disponibles : InfluvacTetra ® (fabriqué par le laboratoire Mylan) et VaxigripTetra ® (fabriqué par le laboratoire Sanofi Pasteur). Ils sont dits quadrivalents ou tétravalents, c’est-à-dire qu’ils protègent contre quatre souches différentes de virus. A noter que les deux vaccins se valent et qu’il est utile de n’en faire qu’un seul vaccin.

A qui est destiné le vaccin contre la grippe ?

Le vaccin contre la grippe saisonnière est préconisé pour les catégories de personnes  les plus fragiles, c’est-à-dire plus susceptibles de développer des complications graves.

Avec le contexte particulier de la pandémie de Covid-19, l’OMS a établi cette année une liste [1] priorisant les populations à risque pour la vaccination contre la grippe saisonnière.

C’est le cas des personnes âgées. L’Organisation Mondiale de la Santé propose d’inclure dans ce groupe les personnes dès 50 ans. La raison à cela est la vulnérabilité double à laquelle sont exposées ces populations, due à la co-circulation du Covid-19 et de la grippe saisonnière.


Viennent ensuite les personnels de santé au sens large, incluant les professionnels de soins, afin de prévenir l’absentéisme dû à la grippe et surtout la transmission aux personnes vulnérables. En effet, les infirmiers libéraux rencontrent chaque jour dans leur patientèle des patients âgés ou atteints de maladies chroniques, qui présentent un risque de développer une forme grave de la grippe s’ils sont contaminés.

Les autres groupes de populations à risque, d’un niveau de priorité plus faible selon l’OMS, ne doivent cependant pas être négligés. Il s’agit :

  • Des femmes enceintes ;
  • Des personnes atteintes de certaines affections chroniques telles que le diabète, l’hypertension, le VIH, l’asthme et autres maladies du cœur ou des poumons ;
  • Les enfants, en particulier âgé de 5 ans ou moins.

Quel est le prix du vaccin contre la grippe ?

L’Assurance Maladie prend en charge le remboursement du vaccin contre la grippe saisonnière à 100 % pour les personnes les plus exposées aux risques de complications et leur entourage.

Un bon de prise en charge est envoyé par voie postale chaque année aux personnes éligibles à la vaccination contre la grippe par leur caisse d’Assurance Maladie (personnes âgées de 65 ans et plus, personnes atteintes de certaines affections chroniques). Ce bon nominatif permet de retirer gratuitement le vaccin contre la grippe en pharmacie.

Les personnes appartenant aux groupes de population à risque qui ne reçoivent pas automatiquement de bon de prise en charge (femmes enceintes, entourage d’une personne immunodéprimée ou d’un nourrisson de moins de 6 mois à risque de grippe grave, personne obèses ayant un IMC supérieur ou égal à 40) peuvent demander à leur médecin, sage-femme, infirmier ou pharmacien un bon de prise en charge pour obtenir gratuitement le vaccin contre la grippe.

Le vaccin contre la grippe est également pourvu gratuitement par les entreprises qui organisent des campagnes de vaccination pour leurs salariés. Dans ce cas, c’est l’employeur qui prend en charge les coûts. Pour aller plus loin, visitez notre page sur la vaccination en entreprise.

Pour les personnes n’appartenant pas aux groupes prioritaires pour la vaccination contre la grippe, il est possible néanmoins de se procurer le vaccin en pharmacie, à un prix variant entre 6€ et 11€. L’Assurance maladie accorde tout de même un remboursement à 65%.

A prendre en compte également : le prix de l’acte médical d’injection. Il sera pris en charge à hauteur de 70% du tarif conventionnel par la Sécurité sociale s’il est effectué par un médecin, sage-femme ou pharmacien lors d’une consultation, et à hauteur de 60% s’il est réalisé par un ou une infirmière.

Où et par qui se faire vacciner contre la grippe ?

Les professionnels de santé habilités à vacciner contre la grippe sont les médecins, les sage-femmes (pour les femmes enceintes et l’entourage du nouveau-né), les infirmier(e)s, et les pharmaciens volontaires sur tout le territoire français (pour les personnes majeures uniquement).

II est possible de se faire vacciner en cabinet ou à domicile.

Si vous voulez prendre rendez-vous pour vous faire vacciner à domicile, rendez-vous sur libheros.fr et trouvez une infirmière pour faire votre vaccin en quelques clics ! Attention, pour la vaccination pratiquée par une infirmière ou un infirmier à domicile, vous devez avoir une prescription précisant « à domicile » [2] si vous ne voulez pas payer de supplément. Sinon, l’infirmier vous proposera de passer à son cabinet sur ses créneaux de permanence.

Votre employeur peut mettre en place une campagne de vaccination au sein de l’entreprise. Vous souhaitez organiser une campagne de vaccination au sein de votre entreprise ? Consultez notre page dédiée sur la mobilisation d’infirmiers en entreprise.

[1] Organisation Mondiale de la Santé / World Health Organization : WHO SAGE Seasonal Influenza Vaccination Recommendations during the COVID-19 Pandemic, 21 September 2020
[2] https://blog.libheros.fr/patients-et-proches/vaccin-grippe-infirmiers-pharmaciens-peuvent-vous-vacciner].