Accidents en vacances d’hiver : comment gérer le retour à domicile

Accidents en vacances d’hiver : comment gérer le retour à domicile

Le froid est désormais installé sur une bonne partie de la France, donnant le coup d’envoi des vacances d’hiver pour certaines familles. Direction les stations de ski pour aller goûter la poudreuse. Ces moments de détente sont malheureusement bien souvent accompagnés de chutes ou d’accidents plus ou moins grave. Que faire dans ces situations ? Comment bien organiser son retour à domicile ? libheros vous en dit plus ! 

Quand vacances d’hiver riment avec ski

Si comme de nombreux français vous faites partie de ces adeptes de sensations fortes, vous vous apprêtez sûrement à rejoindre une station de ski pour passer les vacances. L’excitation et la détente laissent alors moins de place à la vigilance. Les chutes peuvent arriver plus vite qu’on ne le pense.

Attention à la chute !

En effet les accidents en vacances d’hiver sont de plus en plus courants et les professionnels médicaux peuvent être amenés à intervenir en haut des pistes. Alors que faire en cas de chute et qui prévenir en premier ? Pierre-Yves Martins, médecin de montagne à la station des 2 Alpes, donne plusieurs indications : 

“Généralement, les premiers à arriver sur site sont les pisteurs. Ils assurent la protection des usagers des pistes de ski et effectuent le premier bilan (état neurologique, évaluation de la douleur et de la gravité de la blessure, etc). Si l’état du blessé le permet, il est alors transporté jusqu’au cabinet médical de la station (en hélicoptère, en barquette ou par les remontées mécaniques puis le blessé est amené au cabinet médical en ambulance).

Si la blessure est jugée préoccupante ou si l’état du patient grave, le médecin du samu est appelé, la personne sera alors transportée d’urgence en hélicoptère à l’hôpital le plus proche. Dans les cas exceptionnels, (météo empêchant la venue d’un hélicoptère) alors ce sont les médecins de la station qui se déplacent sur les pistes”.

Tarifs en cas de chute

“Les tarifs en cas de chute peuvent varier d’une station à l’autre et selon la convention du médecin de la station. Voici quelques exemples :
Transport : entre 200 euros pour un transport en barquette ou remontées mécaniques et jusqu’à 800 euros en hélicoptère.

En secteur 2, les soins pour un une blessure classique au genou (prise en charge de la douleur, bilan radiographique, consultation médicale et mise en place d’une attelle) peuvent aller de 200 euros jusqu’à 1 200 euros (prise en charge de la douleur, bilan radiographique, anesthésie intra focale, réduction de la fracture, confection immobilisation rigide). En secteur 1 (comme par exemple à l’Alpe d’Huez) et pour la même blessure, les prix varient de 70 euros à 400 euros.” explique Pierre-Yves Martins.

Bien gérer l’après accident

Si vous avez subi un accident en ski, la prise en charge se fera pour la plupart du temps en station mais savez-vous comment rentrer chez vous ? En effet, vous allez avoir besoin de soins infirmiers à domicile, séances de kinésithérapie…  le plus important pour vous désormais, c’est de bien gérer l’après accident. 

Si vous avez une prescription pour des soins à faire à votre retour de séjour au ski, il vous faudra trouver rapidement un professionnel libéral (infirmier, kiné…) pouvant se déplacer à votre domicile. libheros est là pour vous aider. En vous rendant sur libheros.fr, vous sélectionnez le soin de votre choix, indiquez votre adresse de domicile ainsi que la date de début des soins. Notre site vous affiche alors une liste de professionnels de santé proches de chez vous et adaptés à vos besoins.

Si vous avez la moindre question, contactez notre support patient par téléphone (09 81 61 45 50) ou par mail (support@libheros.fr).