La sortie de l’hôpital : comment ça se passe ?

La sortie de l’hôpital : comment ça se passe ?

Vous ou votre proche allez subir une opération à l’ hôpital et vous avez déjà tout préparé pour votre séjour là-bas, mais personne ne vous a encore expliqué comment cela allait se dérouler le jour de votre sortie de l’hôpital. Nous vous expliquons toutes les formalités à prendre en compte.

Après l’opération

Une fois opéré(e) et s’il n’y a eu aucune complication, votre médecin hospitalier va fixer la date de votre sortie de l’hôpital et la secrétaire médicale préparera tous les documents nécessaires pour une sortie en bonne et due forme. Avant de quitter l’hôpital, prenez bien le temps de tout vérifier et si besoin posez toutes les questions au médecin.

Pour votre information, seul le médecin responsable peut décider de votre sortie, mais bien entendu l’hôpital respecte votre liberté : si vous souhaitez sortir contre avis médical, cela sera possible une fois avoir signé une décharge qui dégagera la responsabilité de l’hôpital [1].

Les documents indispensables à la sortie de l’hôpital

Sortie hôpital

Vous allez recevoir un « bon de sortie » qu’il faudra envoyer rapidement à la caisse d’Assurance maladie, ainsi qu’à votre employeur afin de faire valoir vos droits. En effet, ce document indique la fin de votre arrêt de travail. Il est également possible que votre médecin hospitalier vous prescrive un nouvel arrêt de travail d’une durée qu’il estime nécessaire pour votre convalescence. Votre médecin traitant pourra également décider de le prolonger au besoin [2].

Conservez tous les documents ou actes utiles, ils peuvent être nécessaires en cas de transfert d’établissement, pour l’obtention d’aides médico-sociales, des prises en charge par les complémentaires santé etc.

Si vous état de santé nécessite d’être accompagné(e), l’aide des services sociaux hospitaliers vous aidera dans cette démarche et avec votre accord, l’hôpital transmettra vos coordonnées à une assistante sociale qui évaluera votre situation et vous proposera des aides adaptées [3].

Que faut-il payer en sortant de l’ hôpital ?

Selon votre situation :

  • Si vous n’avez pas d’assurance maladie, d’aide médicale d’Etat ni assurance sociale, vous devrez régler la totalité des soins (frais d’hospitalisation) et de l’hébergement.
  • Si vous êtes assuré(e) mais sans mutuelle, vous devrez payer le montant du ticket modérateur de 20% des frais d’hospitalisation et l’hébergement.
  • Si vous êtes assuré(e) avec une mutuelle (qui a passé un accord avec l’ hôpital) et que vous avez transmis une attestation de prise en charge au service des admissions, vous ne payez rien.
  • Le montant des frais d’hospitalisation dépend des actes qui ont été effectués pendant votre séjour (consultations, chirurgie, soins, examens, etc.) dont les tarifs sont déterminés par la Sécurité sociale [4].

Organiser la suite des soins

Vous allez retourner à votre domicile. L’hôpital peut envoyer un compte-rendu de votre hospitalisation dans les 8 jours après votre sortie à votre médecin traitant. Renseignez-vous auprès du secrétariat. Vous pouvez également le prévenir de votre côté [5].

Une ordonnance vous sera remise si un traitement ou des soins sont nécessaires après votre sortie de l’hôpital. N’hésitez pas à demander conseil si vous avez des questions sur les types de soins et leur mise en place.

Vous aurez sûrement besoin de matériel médical ou médicaments (antibiotiques, antidouleurs, anti-inflammatoires etc.) sont à domicile. Vous pourrez vous organiser en faisant des commandes sur libheros.fr.

Le médecin responsable pourra également vous prescrire des soins infirmiers à domicile (pansements à refaire, injections etc.) ou des séances de rééducation. Si vous ne connaissez pas d’infirmier ni de kinésithérapeute, vous pourrez trouver votre professionnel de santé directement depuis la plateforme libheros.fr. Demandez également de l’aide à votre entourage pour vous organiser tous les soins et les prises de rendez-vous au besoin.

Prévoir son mode de transport

Selon votre état de santé, le médecin peut estimer nécessaire un transport pour votre retour à domicile. Vous pourrez bénéficier sur prescription médicale soit :

  • D’un taxi conventionné ou d’un véhicule sanitaire léger (VSL). Vous pouvez choisir le taxi de votre choix.
  • D’une ambulance sur prescription médicale. Vous pouvez faire appel aux ambulances privées de votre choix au moment de votre sortie de l’hôpital.

Vous enverrez le tout à votre caisse d’assurance maladie. Renseignez-vous sur le site ameli.fr ou auprès de votre caisse d’assurance maladie pour le remboursement des frais [6].

Pour ne pas stresser lors d’une hospitalisation, il est essentiel de bien s’y préparer en amont. Si vous avez le moindre doute en matière de démarches ou de comportements à adopter, n’hésitez surtout pas à demander de l’aide à une assistante sociale ou à votre médecin traitant.

[1] Hopital.fr

[2] Dossier familial

[3] Humanis

[4] Saint Antoine APHP

[5] Hôpitaux universitaires Paris Centre

[6] Hôpitaux universitaire Pitié Salpêtrière