Comment réaliser un test salivaire pour le dépistage du covid ?

Comment réaliser un test salivaire pour le dépistage du covid ?

Suite à des résultats probants, la Haute Autorité de Santé a étendu la pratique du test RT-PCR
salivaire pour le dépistage du Covid-19 dans certains cas.
En quoi consiste ce test ? Est-il aussi efficace qu’un test RT-PCR nasopharyngé ?
Comment le réaliser ? On vous en dit plus.

Qui peut réaliser le test salivaire ?

Bien que le test RT-PCR nasopharyngé soit recommandé en première intention, la Haute
Autorité de Santé a autorisé
l’utilisation de tests salivaires
pour le dépistage Covid dans certains cas :

  • pour les personnes asymptomatiques dans le cadre d’un dépistage global (école, collèges, lycées, universités, pour le personnel de santé, dans les Ehpad …)
  • pour les cas-contacts lorsque le prélèvement nasopharyngé est difficile, voire impossible
  • pour les personnes symptomatiques, lorsque le prélèvement nasopharyngé est trop compliqué (déviation de la cloison nasale, patients très jeunes, patients présentant des troubles psychiatriques…)

Selon l’Agence Régionale de Santé (ARS) de l’Ile-de-
France : « Ces campagnes de dépistage permettent de proposer un prélèvement moins
invasif
et plus simple à administrer afin de renforcer la prévention dans les établissements
concernés et la surveillance épidémiologique auprès de cette population.
» Elle ajoute que
pour les résultats, « les laboratoires s’engagent à les communiquer aux personnes testées dans un délai maximal de 48 h. »


Le système d’organisation a également été revu pour les tests salivaires : « le développement
des dépistages ciblés itératifs pourrait être facilité par la mise en place de poolage.
» Ce
procédé consiste à regrouper les prélèvements de différents patients : si le résultat est négatif, tous les patients le sont, s’il est positif, les patients doivent être testés à nouveau.

En quoi consiste le test salivaire ?

Contrairement au test PCR classique récupérant un échantillon nasopharyngé, le test
salivaire est moins contraignant pour le patient car il consiste à récupérer de la salive (A noter : le test salivaire ne doit pas être confondu avec un test de crachat ou expectoration).

Infirmière effectuant un test salivaire à une enfant.


Les prélèvements sont ensuite envoyés dans un laboratoire et analyser avec la technique
RT-PCR
permettant de détecter ou non la présence de fragments de l’ADN du virus dans la salive. Cette
étape est identique pour les deux types de tests (test nasopharyngé et test salivaire).


Cependant, l’analyse des tests salivaires demande globalement plus de temps à
être réalisée
: “Elle requiert une étape supplémentaire (prétraitement des échantillons) et
le calibrage des machines RT-PCR n’est pas le même que pour l’analyse d’un échantillon
nasopharyngé : une machine ne peut faire les deux analyses en même temps
” précise la
HAS.


Plus spécifiquement, la HAS a défini les conditions optimales pour réaliser ce test. Voici
les différentes étapes du test salivaire qui peut-être fait avec l’aide d’un professionnel de
santé, notamment infirmier libéral (en laboratoire, dans un lieu de campagne de dépistage, ou à domicile ) :

  • S’il s’agit d’un auto-prélèvement, les patients/personnes doivent tout d’abord récupérer l’ensemble du matériel au laboratoire de biologie médicale.
  • 30 minutes avant le test salivaire, il faut arrêter de manger, de boire, de fumer ou de se brosser les dents
  • Prélèvement de la salive : on doit mettre de la salive dans un flacon sec et stérile. À défaut, la salive sera récupérée sous la langue à l’aide d’un système dédié (ex: avec un écouvillon).
  • Le volume minimal nécessaire de salive sera précisé par le laboratoire de biologie médicale effectuant la détection du SARS-CoV-2 par RT-PCR ou par le professionnel de santé réalisant votre test.
  • Le flacon du test salivaire doit être fermé hermétiquement, décontaminé avec un traitement désinfectant et identifié (nom, prénom, date de naissance, date de prélèvement) grâce à une étiquette ou écrit à la main directement.
  • S’il s’agit d’un auto-prélèvement, il faut l’apporter au laboratoire dans le délai le plus court possible, sans excéder 5 heures.
  • Le prélèvement doit être conservé dans son flacon à température ambiante.

Le test salivaire est-il aussi efficace qu’un test PCR ?

Pour réaliser une étude fiable, la HAS a récolté 4 784 paires de tests nasopharyngés et/ou
salivaires positifs afin d’analyser les performances des tests RT-PCR pour les deux types
de prélèvements.


Le test salivaire serait plus efficace qu’un test antigénique mais moins significatif qu’un
test PCR nasopharyngé.
Cédric Carbonneil, Chef du Service d’Evaluation des Actes
Professionnels à la Haute Autorité de Santé a déclaré concernant le test nasopharyngé :
« Nous restons sur une analyse RT-PCR pour identifier et détecter le génome du virus
SARS-CoV-2. Le test dure 3 à 4h, ce n’est pas un test rapide, mais c’est le plus
performant
»

Dans un communiqué du 11 février 2021, la HAS a indiqué que sur l’ensemble de la
population (symptomatique et asymptomatique confondue) « les tests RT-PCR sur
prélèvements salivaires induisent une perte significative de sensibilité de 3 à 13 % s’ils
venaient à se substituer aux tests RT-PCR nasopharyngés.
»


Le test salivaire présente une fiabilité de 85%, plus faible que le test nasopharyngé (92%). Cependant, sachant que
la Haute Autorité de Santé a fixé un seuil de minimum 80 % de fiabilité pour les tests de
dépistage COVID, le test salivaire reste une bonne alternative pour dépister le virus de la
COVID-19.

Prendre rendez-vous : organiser un test salivaire avec un infirmier
libéral via libheros

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les infirmiers libéraux (IDELs) jouent un rôle
essentiel dans la gestion des soins, quels qu’ils soient ( tests antigéniques ou RT-PCR par
prélèvement nasopharyngé, suivi des patients à domicile…). Chez libheros nous avons
une communauté de 18 000 IDELs engagés partout en France pour répondre aux
demandes de dépistage COVID-19.

Les IDELs et le test salivaire dans les Ehpad

Les infirmiers libéraux de la communauté libheros ont été très sollicités afin de venir
en aide aux EHPAD en manque de personnel
. Libheros se tient à
la disposition des structures de soins pour la mise en place de tests RT-PCR salivaires à réaliser auprès des résidents.

Les IDELs et le test salivaire au sein des entreprises

Tout comme pour la vaccination, libheros propose un protocole de
campagne de dépistage au sein des entreprises (tests
antigéniques, tests RT-PCR…).
Il est possible d’anticiper dès aujourd’hui la mise en place d’une campagne de tests RT-PCR salivaires au sein de votre entreprise.

Les IDELs et le test salivaire à domicile

libheros.fr permet aux particuliers de solliciter des infirmiers libéraux pour des soins à
domicile. Vous pourrez, si vous le souhaitez, réaliser votre test RT-PCR salivaire à
domicile en prenant rendez-vous avec un IDEL de votre secteur.


Avec une communauté de +18 000 professionnels qualifiés, notre site vous permettra de
mobiliser rapidement des infirmiers libéraux selon vos besoins.


Contactez notre équipe dédiée ( Vous pouvez joindre Aviva par
mail : aweiller@libheros.fr ou par téléphone : 01-76-34-07-45) ou rendez-vous directement
sur notre site (https://libheros.fr/covid19)